Ce forum est dédié aux costumes et tout ce qui les entoure. On y passera en revue les sous vêtements, les vêtements mais aussi tous les accessoires qui les entourent de la tête coiffée au pieds chaussés. Pour commencer, il faut aller se présenter !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Technique] Monter l'ouvrage sur un métier à broder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clemckiz

avatar

Messages : 2345
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 29
Localisation : Anjou

MessageSujet: [Technique] Monter l'ouvrage sur un métier à broder   Jeu 25 Déc - 13:33

Il me paraissait intéressant de faire un post tuto sur ce sujet. J'avais les photos il y a un petit moment mais je n'ai jamais trouvé le temps de le faire ... quoi de mieux qu'un jour férié pour si mettre !!! Donc voilà un petit cadeau pour le forum ^^

Pour commencer je vais d'abord me pencher sur comment est fait un métier à broder !!! Ca n'a rien de compliquer mais c'est intéressant d'utiliser les bons termes ^^ puis ca permettra de comprendre les explications ! Il y a plusieurs type de métier ...


Il n'y a pas grand chose à dire hélas ... en tout cas pour l'instant je n'ai pas trouvé beaucoup de choses sur internet ... pour le moment !

D'après le peu que j'en sais et de ce que j'en ai vu ...

Le métier à broder à l'aiguille est le premier à être utilisé ! En effet, le tambour est arrivé tard par rapport à la broderie. Ils nous viennent d'Asie. Avant l'arrivée du tambour pour les petites pièces, on utilisait des cadres à broder de petite taille pour pouvoir les tenir d'une main et broder de l'autre.

Pour les grandes pièces, on utilisait (comme aujourd'hui) des grands cadres posaient sur des tréteaux.

Alors attaquons !!


Le cadre à broder est de construction simple, et ça quelque soit le modèle ou la taille. Il est constitué de 4 barres de bois, percer et adapter selon sa fonction. Pour faire se genre de métier, il faut un bois relativement solide car il y aura de la tension.


Latte : c'est une barre percée d’orifices pour régler la tension verticale du tissu.
Cheville : c'est la pièce qui sert immobiliser les barres horizontales sur les lattes pour régler la tension verticale.
Mortaises : ce sont les barres horizontales du cadre à broder
Coutisses : Bande de forte toile, comme du gros grain ou du sergé (pourquoi pas de la sangle); garnissant chacune des mortaises. Elles sont fixées à l'aide de semonces de tapissier.
Tirettes : ce sont les cordons ou plus généralement les bandes de sergé lacés sur les lattes, servant à tendre le tissu horizontalement.
Tissu à broder : c'est la toile sur laquelle on veut broder, le motif est déjà dessus lors du montage.

Maintenant que vous êtes incollable sur les différentes parties de cadres à broder, je vais vous montrer d'autres exemples de cadre. Le principe reste le même mais il y a quand même quelques variation dans la construction du cadre.


Lien d'origine : Broderie plaisir


Voici un autre exemple de cadre à broder. Au passage si tout cela vous intéresse, ce site et leur boutique est vraiment bien et avec pleins de choses. Ils expliquent pleins de choses et font pas mal d'articles avec des astuces ou des idées à partager.

Donc sur cet exemple, les trous pour le réglages de la tension horizontale sont sur les mortaises, mais elles ont toujours leurs coutisses. Ces trous permettent de régler la largeur du métier, afin d'adapter au mieux la largeur à l'ouvrage que l'on va travailler. Mais ça ne sert pas à régler la tension juste à adapter ! Les lattes sont creusées de fentes pour adapter la hauteur du métier afin de régler la tension verticale.

Il y a aussi des cadres à broder ... enfin c'est plus du cadre à tapissier aujourd'hui mais ca sert aussi pour la broderie en tout cas c'est le modèle de celui que j'ai fabriqué !! Et dans le temps certains métiers à broder était ainsi !!!



Le principe reste le même. Il se rapproche plus du premier car ici la largeur n'est pas réglable. Par contre, on peut régler la hauteur grâce aux trous qui sont dans les lattes. Les mortaises sont fixées via ces trous avec des papillons. L'autre différence avec le premier type de cadre, c'est que les mortaises sont rondes. On peut donc si l'on a un ouvrage qui le permet (ou l'impose) entourer l'ouvrage d'un côté au départ, puis petit à petit, au fur et à mesure que le travail se poursuit dérouler le côté d'origine et enrouler sur l'autre pour maintenir la tension . L'idéal étant de défaire et refaire les coutisses à chaque fois.

Sur certains cadres de ce type les coutisses sont remplacés par des genres de grands clips en arc de cercle !

Lien d'origine : Mecerie Durand

Voilà je pense avoir fait un tour relativement complet des cadres à broder ! Mais ce n'est pas une liste exhaustive, si vous en avez d'autres à partager n'hésitez pas à nous le dire ici ^^

Pour le plaisir je vous partage les photos d'un métier ancien !! Celui de l'impératrice Joséphine. Il est colossal et vraiment impressionnant, je ne sais pas si les photos de rendent bien. Il était visible à l'exposition sur Joséphine de Beauharnais au Musée du Luxembourg en 2014 ... je sais pas si il est visible en permanence à un autre endroit en temps normal pas sur ...Il me semble par contre que le métier à Broder de Marie Louise est exposé en permanence (sauf cas exceptionnels) au musée du Château de Compiègne !




Vous allez me dire 'oui c'est bien beau de connaître les cadres à broder, mais on parle de métier pas juste de cadre!' .. Hay bien oui vous avez tout à fait raison. Bien qu'un cadre à broder peut être utiliser seul en le tenant d'une main et brodant de l'autre, en somme il remplace le tambour; on peut alors l'intérêt du métier : broder à deux mains. Et puis en arrivant sur des grandes pièces ... ca devient compliquer de tenir le cadre à une main hihiih

J'attaque donc ici les pieds pour un métier à broder ... Bon alors attention lorsque vous déciderez en fabriquer un ou en acheter un pensez au style du cadre mais aussi à la de structure générale que vous souhaitez car cette structure peut conditionner certaines étapes de fabrication !!!

Le plus courant et le plus simple : les tréteaux.
Il y a plusieurs avantages : facile, pas cher (en fonction des tréteaux choisi bien sur), facile à transporter, facile à ranger, peut s'utiliser avec plusieurs cadres (vous pouvez avoir plusieurs cadres de différentes tailles et changer de travail comme bon vous semble et avoir des cadres plus ou moins large - pour passez entre les deux tréteaux il faut pas faire trop petit non plus ^^)

Voici un exemple 'moderne' :

Voici un exemple pour reconstitution médiéval :


Lien d'origine : Hemiole Recosntitution

Vous pouvez avoir des métiers sur pieds ! Ils sont plus stables (enfin ca dépend de l'installation tréteaux aussi ^^), souvent le cadre peut être incliné, et solide. Vous pouvez avoirs différents pieds après ... avec lampe intégré, sans lampe, plus ou moins renforcé ... etc

[/i]

Lien d'origine : Mecerie Durand


Lien d'origine : Mecerie Durand

Ou un seul pied aussi .. peut-être moins stable que les deux pieds ... mais que pour les petits modèles !!!


Lien d'origine : Mecerie Durand

Vous avez aussi des métiers à broder déstiné pour être mis sur une table ou un bureau ! C'est que pour les cadres à broder de tailles moyennes ou petites mais pas les grands ^^



Lien d'origine : Lin sans l'autre

Il y a pleins de modèles de pieds je ne vais pas tout détailler mais ca donne une bonne idée de ce qui est possible ! Il est aussi possible de rajouter des support de cadre qui permet de maintenir le cadre incliner sur un support à l'origine plat ... enfin il y a pleins de choses possible !!!


"Bon c'est bien beau tout ça !! Je connais par coeur les métiers à broder, j'ai même le mien !! Mais bon tout ça ca me dit pas comment faire !!!' ... oui oui j'y arrive un peu de patience ^^.

Il faut d'abord vérifier d'abord bien transféré le motif à broder sur le tissu et de sorte qu'il ne puisse pas s'effacer avec les manipulations du montage ! Si le motif est un peu plus petit que le cadre à broder il suffit de couper un peu plus de tissu pour avoir le morceau de toile correspondant.

Si votre motif est beaucoup plus petit que votre cadre soit vous passez sur un plus petit cadre ou un cercle sur pied, soit vous coupez très grand autour soit vous bâtissez sur une toile plus grande et moins chère ou que vous réutiliserez ... bon le plus simple et quand même de couper un peu plus grand et d'adapter le matériel utilisé !

Tout cela dépend aussi de votre métier car comme on a vu certains sont réglables aussi .. enfin bref c'est a vous de choisir et adapter en fonction de votre travail ^^

Dans tous les cas il faut faire attention à bien couper votre tissu pour avoir les bords haut et bas soient bien parallèles
et bien droits !!! S'ils ne sont pas parfaitement parallèle le montage ne pourra être fait jusqu'au bout !


Voici mon petit métier à poser sur table et le tissu que j'ai pris en exemple

Alors pour monter un tissu à broder sur un métier, il faut démontrer le cadre. Sur les photos, je ne l'ai pas fait car c'était juste pour l'exemple des étapes je n'ai rien à broder sur ce tissu ^^. Donc faîtes abstraction du fait que mon métier est monté ! Donc séparer les mortaises des lattes. Puis épinglez le tissu sur les coutisses. Normalement, il faut mettre le sergé des coutisses par dessus le tissu (ce que je n'ai pas fait gloups gloups ...)


Épinglage du tissu sur les mortaises (normalement démontées ^^)


Voilà mon tissu déplié

Une fois épinglage fini des deux côtés il faut bâtir le tissu sur les coutisses !


Bâti sur les coutisses

Une fois le tissu cousu sur les coutisses, il faut remonter les mortaises avec les lattes.  Le cadre est donc complet et le tissu est fixé en haut et en bas.

En montant, les mortaises il faut s'assurer que leurs écartement permet d'avoir votre tissu bien tendu. Pour le cas du premier cadre, il faut choisir le bon trou pour fixer la cheville. Pour le second, il suffit de fixer celui d'en haut puis de tendre le tissus grâce à l'autre mortaise, et de visser le papillon au bon endroit. Pour le troisième il faut choisir le bon trou dans les lattes. Si ça ne permet pas de bien tendre le tissu, on peut l'enrouler sur les mortaises qui sont rondes sur ce modèle.

Vérifier l'écartement entre les deux mortaises, si l'écartement n'est pas le même à droite qu'à gauche, il faut recommencer le montage depuis le debut.

Une fois le tissu bien tendue verticalement il faut le fixer sur les côtés. On va alors épinglez les tirettes.


La on voit bien le début l'épinglage du sergé. Il faut tendre entre chaque tour !!!



On voit ici l’épinglage terminer! Plus le sergé sera bord à bord plus la tension sera régulière. On peut ensuite le bâtir aussi mais ce n'est pas une obligation !


Et voilà vous avez fini !!!!


Maintenant il n'y a plus qu'à broder !!! Tous à vos aiguilles !!!


Dernière édition par clemckiz le Jeu 25 Déc - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clementescreations.wix.com/clementes-creations
clemckiz

avatar

Messages : 2345
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 29
Localisation : Anjou

MessageSujet: Re: [Technique] Monter l'ouvrage sur un métier à broder   Jeu 25 Déc - 19:18

dès que j'aurais l'occasion je referais la méthode en démontant le cadre et en mettant les coutisses par dessus hihihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clementescreations.wix.com/clementes-creations
Legolania

avatar

Messages : 1632
Date d'inscription : 22/09/2013

MessageSujet: Re: [Technique] Monter l'ouvrage sur un métier à broder   Jeu 25 Déc - 21:35

Ah ben je savais bien que je n'avais pas bien fait ! Je n'avais pas épinglé sur les côtés, ça créait effectivement un souci de tension. C'est top Wink merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Technique] Monter l'ouvrage sur un métier à broder   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Technique] Monter l'ouvrage sur un métier à broder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Aiguilles et des Costumes :: Les travaux d'aiguille ancestraux & cie : des explications et vos créations :: Broderie-
Sauter vers: