Ce forum est dédié aux costumes et tout ce qui les entoure. On y passera en revue les sous vêtements, les vêtements mais aussi tous les accessoires qui les entourent de la tête coiffée au pieds chaussés. Pour commencer, il faut aller se présenter !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [en cours] Costume femme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 205
Date d'inscription : 18/08/2013

MessageSujet: [en cours] Costume femme   Jeu 12 Sep - 19:57


Nous sommes encore sous la IIIème République. Elle essuie la Première Guerre Mondiale.

C'est un conflit militaire majeur qui eut lieu de 1914 à 1918 surtout en Europe de l'ouest et en Europe orientale et balkanique. C'est une guerre qui a concerné la plupart des pays de l'époque (Europe, Japon, États-Unis et colonies) et mérité le nom de guerre mondiale à partir du début de 1918. C'est aussi une guerre qui a engagé des soldats venant de l'ensemble de la population (la plupart des familles avaient un ou plusieurs membres qui y ont participé) et dans laquelle tous les efforts d'un pays étaient engagés : c'est une guerre totale.

En 1914, des troubles ont lieu en Serbie et l'héritier du trône de l'empire d'Autriche-Hongrie, l'archiduc François-Ferdinand, est assassiné par un nationaliste serbe. Cela déclencha la guerre. Elle tournera en guerre des tranchées et dura plus longtemps que prévu. La guerre se termine en 1918 par la capitulation de l'Allemagne.

L'entre-deux-guerres est la période comprise entre la Première et la Seconde Guerre mondiale. Ces vingt années de paix ont été marquées par un bouleversement durable des rapports de force internationaux, par l'émergence des idéologies totalitaires ainsi que par des progrès techniques considérables.

La première moitié de la période a été appelée en France « les Années folles », essentiellement pour les ruptures dans le comportement social, comme par exemple une modification des codes de comportement, en particulier chez les femmes des classes supérieures et moyennes.

À partir de 1929, la crise économique et sociale et la montée des nationalismes étatiques agressifs créèrent une atmosphère de tension et de peur. Ce climat va déboucher sur la Seconde Guerre Mondiale.

La Seconde Guerre mondiale est une guerre qui du 1 septembre 1939 au 2 septembre 1945 a opposé deux camps : celui de l'Axe et celui des Alliés. Une grande partie des pays du monde ont participé à cette guerre. Cette guerre s'est déroulée en Europe, en Afrique, en Asie, en Océanie, en mer Méditerranée et dans l'océan Atlantique. Pendant la guerre, la IIIe République laissera place au Régime de Vichy. En 1945, la guerre se termine par la capitulation sans condition de l'Allemagne et du Japon.

Né alors la IVe République.



Cette période couvre de nombreuses modes. Il est impossible de donner des critères généraux . Mais on peux quand même noter que les deux guerres vont avoir des conséquences sur la mode.



Sous-vêtements

Le corset a définitivement été remplacé par le porte-jarretelles et le soutien-gorge, la lingerie disparaissant presque totalement. Vers 1930, la gaine en latex redessine les contours de la femme. Les femmes portent des bas et une chemise de corps.

On peint une fausse couture sur les jambes pour imiter les bas, et puis on s'en passe : à la fin de la guerre, il n'est plus inconvenant de sortir en sandales avec des socquettes


Exemple de sous vêtements

Vêtemnts

Les femmes astreintes par la guerre a faire des activités, qui étaient réservées aux hommes, vont se rabattre sur une mode pratique. Elles laisseront de côté les longues jupes entravées et se tourneront vers des jupes évasées arrivant aux chevilles. La taille est assez haute, et un chignon en banane, permettra le port de cols de lingerie dressés autour du cou.



Entre 1917 à 1920, la ligne tonneau est obtenue par des drapés latéraux ou des vertugadins; qui élargissent les hanches.



Entre 1921 et 1924, deux modes s'affrontent : la mode Poiret très somptueux et la mode Chanel plus proche des conditions de la femme. La mode moderne va vers une silhouette à la garçonne. Les formes sont cachées au maximum avec une taille peu marquée. Cette mode signe aussi l'arrêt du corset.

Toute fois il existe une réelle contradiction entre les tenues du jour et celles du soir. Les robes de soir sont décolletées et sans manches. Elles peuvent être croisée, drapée ou avoir des effets d'enroulement ou un pan plus long que la jupe, ce qui donne l'impression d'une traîne déplacée.


Robe Chanel 1924

Pour les bals ou les cortèges, les jeunes filles préfèrent les 'robes de style'. Il s'agit d'une robe à jupe ample, froncée au bas du corsage. Elles sont soutenues par des cerclettes. Parfois décorées de volants, le corsage lui est décoré d'un col plat ou d'une berthe qui enserre les épaules.



Il y a ensuite un allongement des jupes en arrivant vers les années 30. La taille remonte grâce à des effets de drapés transversaux. Les robes de soirée sont courtes devant mais tombe aux sol derrière. On voit aussi des robes coupe princesse présentant des pinces à hauteur de taille.

A cause de la crise économique et des menaces de guerre, le costume devient beaucoup plus sobre. Elles remettent leur formes en valeur. La taille reprend sa place naturelle, la poitrine est mise en valeur; la beauté de la tenue réside dans sa coupe. Vers 1935, les lignes évasées vont être en compétition avec les silhouettes tiges. La longueur de le tenue montre son utilisation.  
- en dessous du genou : sport
- 38 cm du sol : voyage
- 34 cm : pour le thé
- à la cheville : le dîner
- recouvre les pieds : grands soirs



Les jupes tombent droites mais s'évase lors du moindre mouvement. Les manches courtes peuvent être ballonnées, les manches longues en pagode ou serrées. Les épaules sont couvertes de berthes, les décolletés en pointe, lorsqu'ils sont plats se décorent de guimpes, de cols ou de nœuds; lorsqu'ils sont drapés il se parent d'un poids en son ce milieu, pour former un v.

Il y a de nombreuses tenues : pour le thé, pour l'après midi, pour les soirées, pour les casinos, pour les garden party ...



Pendant la guerre, les matières premières sont rares et chères. La jupe devient courte (en dessous du genou), épaules carrées.

Vêtements du dessus

Cape

Les femmes portaient des capes soit courtes ou légèrement plus longue que la robe.



Elles pouvaient aussi porter des manteaux, des échappes , des châles. A la ville, les femmes portaient des robes-manteaux, paletots droits, jaquettes longues, tailleurs à veste russe ou polonaise.

Les manteaux s'ornent pour l'hiver de fourrure.

Chaussures :
http://aiguillesetcostumes.forumactif.org/t107-historique-chaussures-du-xixeme-a-nos-jours

Coiffures, voiles et chapeaux :
http://aiguillesetcostumes.forumactif.org/t114-historique-coiffures-voiles-et-chapeaux-xxeme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aiguillesetcostumes.forumactif.org
 
[en cours] Costume femme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours technique femme et milonga art plus tango
» [en cours] Costume femme
» Costume femme milieu 13ème
» Avec Maria Filali technique de la femme
» Costume d'Halloween

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Aiguilles et des Costumes :: Vêtements historiques et inspirations historiques : des explications et vos créations :: De la Première guerre mondiale à la fin des années 40-
Sauter vers: