Ce forum est dédié aux costumes et tout ce qui les entoure. On y passera en revue les sous vêtements, les vêtements mais aussi tous les accessoires qui les entourent de la tête coiffée au pieds chaussés. Pour commencer, il faut aller se présenter !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire de la dentelle aux fuseaux

Aller en bas 
AuteurMessage
clemckiz

avatar

Messages : 2529
Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 30
Localisation : Anjou

MessageSujet: Histoire de la dentelle aux fuseaux    Dim 16 Fév - 0:38


La dentelle est un ouvrage ornementale réalisée grâce à différentes techniques, et donc différents outils. Elle peut être réalisée à la main ou à la machine.

Le point commun entre toutes les dentelles est qu'elles sont toutes réalisées au moyen d'enlacement, de combinaisons et croisements d'un ou plusieurs fils. Et surtout, il y a pas de tissu de support une fois l'ouvrage terminé.

Toutes sortes de fils peuvent être utilisées :
- animale : laine, soie ...
- synthétique : nylon, polyester, polyamide ...
- minérale : or, argent, laiton, cuivre ...

On retrouve peu de traces des tissus dans les fouilles archéologiques. Les dentelles sont encore plus fragile, on retrouve donc vraiment très peu de traces.
On a quand même réussi à retrouver des traces de dentelles sous diverses formes dans l'Ancienne Egypte.

On connaît l'histoire de la dentelles grâce aux broderies. En effet, il y a beaucoup plus de restes de broderies .
En effet, les dentelles deviennent de plus en plus fines. Il y a des plus en plus de fils tirés, elles deviennent donc de plus en plus transparentes. C'est alors que naissent de nouvelles techniques et naît la dentelle.

On estime cette renaissance au alentour du XVème siècle (retour de la broderie à fils tirés pour finir sur la dentelle).


On a donc pas de date précise ni de lieux du début de la dentelle au fuseaux.

Les fuseaux ont portés différents noms, mais ils semblent existaient depuis l'Antiquité. Ils n'étaient pas forcement utilisés pour faire de dentelle car ils sont utiles dans plusieurs autres domaines comme par exemple la passementerie.

Les premières notions de dentelles aux fuseaux apparaissent dans un ouvrage italiens de la fin du XVème siècle. Plus tard d'autres ouvrages parlent de l'Italie comme pays d'origine, mais l'Espagne et les Flandres se disputent la paternité.

Plus tard, se sont les Flandres qui vont avoir la suprématie de la dentelle aux fuseaux en Europe. Au XVIème siècle, les Flandres subissent des persécutions religieuses. Pour fuir, les familles flamandes s'expatrient et se dispersèrent dans les différents pays européens.  Emportant avec eux leurs techniques. Les dentelles vont alors prendre un style et un caractère différent en fonction du pays où les familles se sont expatriées.

En France, le centre important de la dentelle aux fuseaux fut (et restera) le Puy et sa région. Elle fut principalement apportée d'Italie et d'Espagne par les femmes des maringotiers au XVe et XVIe siècle.

L'utilisation de la dentelle au fuseau ne va cessé d'augmenter jusqu'au XVIIIe siècle. Sous Louis XVI, on préférera les fines mousselines et tulles légers.

La révolution industrielle, va provoquer un déclin de la dentelle à la main avec l'invention de machines à fabriquer le tulle et la dentelle. La révoution politique va mettre le coup fatal à la dentelle. Elles ne sont plus à la mode. Le Ier et le IIe Empire vont permettre la survie de la dentelle, mais elles ne seront jamais aussi en vogue qu'avant, et le marché ne sera plus aussi lucratif. La première guerre mondiale va mettre un coup de grâce à la dentelle.

En 1903, le gouvernement adopte une loi qui rend obligatoire l'apprentissage de la dentelle à l'école dans les régions de traditions dentellières. Elle devient un ouvrage de dame parfois mis au rang d'art grâce à la dextérité de quelques créateurs ou créatrices.

Malgré toutes les tentatives de sauvegarde, on ne sera jamais en mesure de recréer les fines dentelles du XVIIe et XVIIIe siècle. Il n'existe plus de dentellière qui pratique cette activité 10h par jour depuis l'âge de 5 ans. Il n'existe plus non plus de fils aussi fin qu'à l'époque.

Le XXe siècle signe la quasi disparition de la dentelle à la main. Il existe encore quelques héritières qui sauvent ce savoir, mais très peu. En 1974 est créé le conservatoire national du Puy . Dans les années 80, la dentelle mécanique redevient à la mode. De nouveaux ateliers sont créés pour faire face à la demande.

La dentellière actuelle doit créer sa dentelle du début jusqu'à la fin, avant il y avait un dessinateur, metteur en carte (si besoin), un piqueur puis la dentellière.


Dentelle de Bayeux

Dentelle aux fuseaux fabriquée dans la ville normande Bayeux.

C’est grâce à l’arrivée de quelques religieuses de la Providence de Rouen à la fin du XVIIe siècle que le travail de la dentelle aux fuseaux se développe à Bayeux. La production dentellière, tout d’abord étroitement encadrée par le monde religieux, se développe après la Révolution sous l’impulsion des négociants. La ville est alors l'un des plus importants centres dentelliers d'Europe.

La tradition est sauvegardée grâce à l’activité de l’École de dentelle de la Maison Lefébure, et actuellement par le conservatoire de la dentelle de Bayeux. Centre d’initiation et de formation, le Conservatoire a pour vocation la transmission du savoir-faire exceptionnel des dentellières de Bayeux.

Les matières employées sont le lin, la soie, et plus tard le coton, surtout en période de crise d'approvisionnement. C'est une dentelle au dessin figuratif à dominante de décors floraux, avec des motifs architecturaux tirés de l'ornementation classique : perles, rais de coeur, godrons, feuillages stylisés (acanthes, palmettes,...) coquilles, vasques, entrelacs.

http://dentelledebayeux.free.fr/index.html



La Blonde de Caen

La Blonde de Caen est un type de dentelle fabriquée en Normandie à partir du XVIIIe siècle.

La blonde est une dentelle facilement identifiable grâce à la brillance de ses larges motifs qui se détachent très nettement sur un fond de mailles très fines. C'est qu'elle est fabriquée à partir de fil de soie floche et de fil de soie très fin.

Une production haut de gamme de blonde blanche assure la protection de la Cour : Roi Louis-Philippe et à sa femme Marie-Amélie de Bourbon ou encore l’Impératrice Eugénie porte des robes entièrement couvertes de blonde. Au XIxe siècel, existe aussi de la blonde noire.

http://blondecaen.chez-alice.fr/presenta.htm



Dentelle de Chantilly

Elle est dérivée de la dentelle de Paris, elle est donc créée en Ile de France au XVIIe siècle, plus précisément à Chantilly. Les fabricants normands vont alors la produire à partir du XVIIIe siècle. C'est alors une dentelle constituée de bandes étroites cousues les unes aux autres par un point de raccroc, inventé par une dentellière de Vaux-sur-Aure.

La dentelle de chantilly est à base de « points vitrés », avec un fil de soie naturelle, noir (très rarement blanc) appelé « grenadine d'Alais ». Les motifs sont généralement des fleurs et leurs composantes.

En effet, sous le Second Empire la mode est à la dentelle sombre très dessinée qui se détachent sur le tissu des robes. Le chantilly est fabriqué au mètre. Les motifs sont alors répétitifs et s'étalent sur les jupes à crinoline. Cette dentelle est aussi à la mode pour les accessoires.



La dentelle de Villedieu les Poeles
La dentelle de Lille
La dentelle d'Aras
La dentelle du Puy
La dentelle de Courceulles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clementescreations.wix.com/clementes-creations
 
Histoire de la dentelle aux fuseaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» exposition broderie traditionnelle et dentelle aux fuseaux
» dentelle aux fuseaux.
» Dentelle aux fuseaux
» demande renseignement dentelle aux fuseaux
» dentelle aux fuseaux/croiser, tourner, croiser

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des Aiguilles et des Costumes :: Les travaux d'aiguille ancestraux & cie : des explications et vos créations :: Dentelle au fuseau-
Sauter vers: